Comment offrir plus d’autonomie à son enfant

0
362

L’autonomie permet à votre enfant de développer sa confiance, de se débrouiller au quotidien et de prendre tout seul certaines décisions : il s’agit là des objectifs de la méthode pédagogique Montessori. Cette méthode permet à votre petit d’acquérir des compétences pratiques, d’apprendre l’autodiscipline, de gérer ses émotions, de développer une meilleure concentration dans des activités stimulantes. Voici trois exercices Montessori qui aident votre enfant à devenir plus autonome.

Méthode Montessori : la tour d’observation

La tour d’observation Montessori est un dispositif composé de marchepieds, entièrement sécurisé et efficace. Plus qu’une simple chaise ou un tabouret, elle permet à votre enfant de prendre de la hauteur afin de découvrir, d’observer et d’interagir avec son environnement. Il peut ainsi participer pleinement aux activités de la vie quotidienne de la maison.

Votre enfant peut par exemple vous aider à faire la vaisselle. Il peut également voir comment se fait la cuisine ou ce qui se passe sur le plan de travail. Ce faisant, il ne se sentira plus frustré ou exclu. Le dispositif peut aussi lui permettre d’accéder aux mobiliers hauts de la salle de bain tel que le lavabo. Il peut alors apprendre à se laver les mains tout seul ou à nettoyer ses quenottes.

Autre avantage indéniable de ce matériel : les mouvements de montée et de descente favorisent la motricité et l’habileté de l’enfant. En somme, la tour d’observation Montessori stimule l’éveil de la curiosité, développe le sens de l’observation, favorise la créativité chez l’enfant. Vous retrouverez sur Smyle-France une large gamme de modèles de tours d’observation Montessorien.

Vous pouvez y découvrir des tours d’observation toboggan, des tours d’observation bureau, tours d’observation évolutive, etc. Ils sont fabriqués avec des matériaux résistants et écoresponsables, équipés de barreaux ou de panneaux de sécurité.

Méthode Montessori : l’exercice du versé et du tri

L’exercice du versé et du tri permet de faire participer activement votre enfant à la vie de la maison. Cet exercice est particulièrement efficace pour travailler la mobilité et l’autonomie de votre enfant. L’activité du versé consiste essentiellement à faire verser par l’enfant le contenu d’un pot dans un autre contenant vide. Ce dernier peut s’y adonner en tout lieu, en utilisant des fruits, de l’eau ou encore du sable. 

L’activité du tri fait de votre enfant un véritable acteur de son environnement. Il s’agit pour lui de faire quelques gestes simples et courts qui aiguisent son autonomie et sa mobilité. Dans la pratique, vous pouvez lui apprendre à faire le tri de ses vêtements, à ranger ses jouets, à balayer le sol ou à nettoyer sa table, à jeter ses propres ordures, prendre soin du jardin (arroser les plantes avec un petit arrosoir, nettoyer les feuilles), etc.

Méthode Montessori : créer un espace pour votre enfant

Cette méthode a pour objectif de façonner l’un des premiers lieux de vie de l’enfant en lui créant un espace qui lui est personnel. L’espace est pensé et aménagé autour de ce dernier et centré sur ses activités préférées. Vous pouvez y installer des étagères à sa hauteur dans lesquelles il peut ranger ses effets personnels (brosse à dent, livres, stylos, etc.). Vous pouvez aussi lui réserver son espace personnel dans la salle de bain.

Le développement de l’autonomie

Déjà à partir de l’âge de 5 ans, votre enfant doit, sous votre supervision, pouvoir se laver, se brosser les dents, s’habiller, nouer ses lacets tout seuls. À partir de 7 ans, il doit pouvoir participer activement à l’accomplissement des tâches de la maison (plier les serviettes, ranger les ustensiles, etc.). Vous devez l’accompagner dans ses devoirs de sorte qu’il puisse progressivement les faire tout seul. À partir de l’âge de 9 ans, il doit être en mesure de planifier et organiser ses activités. Pour y parvenir, vous pouvez activer les leviers suivants :

  • l’encourager en lui rappelant qu’il est capable de faire les tâches à lui confier ;
  • le féliciter pour ses succès et lui rappeler en cas d’échec qu’il est en situation d’apprentissage ;
  • lui laisser le temps nécessaire pour exécuter ses tâches ;
  • stimuler sa curiosité en le laissant découvrir de nouvelles activités ;
  • lui apprendre à régler ses disputes avec ses camarades ;
  • lui laisser la possibilité de faire des choix ;
  • évitez de le surprotéger, etc.

Méthode Montessori : ce qu’il faut retenir

La méthode Montessori lui permet à votre enfant de développer ses capacités motrices, d’acquérir de nouvelles habitudes, d’acquérir la confiance en soi, etc. Ces compétences et aptitudes lui seront utiles toute sa vie.

La tour d’observation permet de faire participer votre enfant aux activités de la vie quotidienne de la maison. L’exercice du versé et du tri lui permet de développer sa motricité et de devenir un acteur de son environnement. L’aménagement d’un espace lui permet de gérer lui-même son espace personnel. Il est important d’accompagner votre enfant au début du processus d’apprentissage et de maîtriser les leviers ci-dessus cités.