Nouvelle maman ? Voici le Top 6 des produits qu’il vous faut !

0
52

Pour une nouvelle maman, la liste des indispensables est interminable. Il est donc facile pour elle d’en oublier quelques-uns et de s’en rendre compte à ses dépens. Pour éviter ce genre de mauvaise surprise, voici le Top 6 de produits essentiels auxquels vous n’avez probablement pas pensé.

Les lingettes pour bébé

La lingette pour bébé sert à nettoyer les fesses de ce dernier au moment de son change. Pourquoi en avoir alors que l’eau (et du savon adapté) suffit amplement ? Pour pouvoir changer bébé en toute sérénité lors de vos déplacements.

Notez qu’il est vivement déconseillé d’utiliser des lingettes pour bébé au quotidien ou de façon très fréquente. En effet, leur usage doit intervenir uniquement lorsque vous ne disposez pas d’eau (et de savon). Même durant vos sorties, si vous avez la possibilité d’imbiber un coton d’eau et de savon, préférez garder vos lingettes pour une prochaine fois.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Selon l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament), le phénoxyéthanol est dangereux pour les tout-petits. Il expose ces derniers à des risques d’allergie, d’irritation et même de cancers ! Pourtant, il s’agit d’un composant utilisé pour la fabrication de nombreuses lingettes pour bébé. Il est donc recommandé d’opter pour des lingettes ne contenant pas cet agent conservateur.

Pour optimiser encore plus votre choix, choisissez les lingettes avec le moins d’ingrédients possible. En effet, moins il y en a, moins la peau de votre bout de chou est exposée à de potentielles réactions nocives.

Enfin, évitez de changer de fabricant de lingettes à tout bout de champ. Une fois que vous avez testé et approuvé une marque de lingettes, il vaut mieux vous y tenir. Si vous soumettez le siège de votre bébé à des changements intempestifs, même avec des lingettes d’excellente qualité, vous risquez à terme de le rendre malade.

Lingettes jetables ou lingettes lavables ?

Ce choix dépend avant tout de vos propres préférences. Cependant, gardez à l’esprit que des lingettes lavables sont écoresponsables parce qu’elles limitent la pollution. Néanmoins, ce n’est pas parce qu’une lingette est lavable qu’elle est forcément meilleure qu’un modèle jetable.

D’ailleurs, celui-ci peut être biodégradable et être fait de matières plus compatibles avec bébé. En outre, la lingette jetable à elle seule suffit au nettoyage tandis qu’il faut rajouter de l’eau ou un gel pour utiliser une lingette lavable.

L’écharpe de portage ou le porte-bébé

À moins de choisir de porter votre bébé au dos, il va vous falloir soit une écharpe de portage, soit un porte-bébé. Ces deux accessoires vous permettent de porter bébé tout en ayant les mains libres. Ainsi, vous pouvez vaquer à vos occupations sans vous en détacher. D’ailleurs, papa peut lui aussi utiliser l’un de ces équipements.

L’écharpe de portage

L’écharpe de portage est une étoffe que vous devez nouer de manière à blottir l’enfant contre votre buste. Il en existe une multitude fabriquées dans différents textiles et avec divers types de nouages. Sur la toile, les tutoriels ne manquent pas pour apprendre à nouer convenablement une écharpe de portage.

Les écharpes de portage sont compatibles avec toutes les saisons. Elles améliorent la digestion et calment les coliques de bébé, renforcent vos liens avec lui, l’apaisent, l’aident à s’endormir et augmentent la qualité de son sommeil. N’oubliez pas de varier les positions de l’enfant toutes les deux heures lorsque vous le portez sur une longue durée.

L’écharpe de portage peut vous être utile jusqu’à ce que l’enfant ait 3 ou 4 ans. Tout dépend de la manière dont vos besoins et les siens évoluent. Toutefois, il est conseillé de commencer à le porter dans le dos lorsqu’il devient grand.

Vous avez le choix entre l’écharpe de portage en tissu (prématurés et nourrissons), l’écharpe de portage tissée (jusqu’à 3-4 ans) et l’écharpe de portage sling ou à boucle.

Le porte-bébé physiologique ou performé

Il s’agit d’une forme avancée du porte-bébé classique (kangourou) qui n’est pas ce qu’il y a de mieux pour votre enfant. Le porte-bébé performé est à mi-chemin entre l’écharpe de portage et le kangourou.

Il est doté de bretelles, d’une assise confortable et la poche est faite de manière que le dos de bébé soit arrondi et que ses jambes soient légèrement remontées par rapport à ses hanches. Votre enfant doit avoir au moins 4 mois pour que vous puissiez utiliser un porte-bébé physiologique.

Pour bénéficier au maximum des avantages de l’écharpe de portage ou du porte-bébé, n’hésitez pas à participer à un atelier de portage.

Une petite baignoire

Pour que votre petit cœur puisse prendre son bain en toute sérénité, il vous faut une mini-baignoire. Celle-ci s’adapte à sa taille et existe en deux catégories.

La baignoire spéciale nouveau-né

Elle peut accueillir le nouveau-né jusqu’à ses 6 mois. Petite et sécuritaire, elle s’adapte à la morphologie de l’enfant. Certains modèles possèdent un transat intégré. Bien fixé sur le fond de la baignoire, il accueille bébé et le met dans une position adaptée à son âge : semi-allongée avec la tête surélevée.

Beaucoup choisissent la baignoire spéciale nouveau-né parce qu’elle est légère et facile à transporter même remplie. Cependant, passés les 6 mois de l’enfant, elle devient inutile. Il peut donc sembler plus avantageux de recourir à la deuxième forme de baignoire pour bébé.

La baignoire bébé standard

Plus grande que la baignoire spéciale nouveau-né, elle est utilisable jusqu’à 24 mois. Pour vous faciliter la tâche, n’hésitez pas à y ajouter un transat que vous utiliserez durant les premiers mois de l’enfant. Cela dit, la baignoire standard peut devenir très lourde une fois remplie. Et lorsqu’elle n’a pas de système de vidange, la vider devient compliqué.

Quelle que soit la catégorie de baignoire que vous utilisez, vous avez le choix entre la baignoire pliable, la baignoire gonflable, la baignoire avec vidange et la baignoire sur pied.

La grande poubelle à couches

Vous avez peut-être pensé à une poubelle à couches, mais avez-vous réellement pensé à la bonne taille ? Pour rappel, la poubelle à couches dispose d’une protection spéciale contre les microbes et les mauvaises odeurs. Il doit cette protection à son film antibactérien qui est censé retenir 99% des microbes. Son utilisation vous concerne si vous utilisez des couches ou des lingettes jetables.

Vous comptez sur votre petite poubelle de salle de bains pour accueillir les couches de bébé ? Très mauvaise idée. Non seulement ce n’est pas ce qu’il y a de plus hygiénique, mais en plus vous risquez de vider le sac poubelle jusqu’à trois fois par jour. En effet, attendez-vous à faire le change du bébé 6 à 10 fois par jour durant ses premiers mois.

Tout cela étant dit, la poubelle à couches constitue la meilleure option. Cependant, elle ne joue pas totalement son rôle si elle est trop petite. Si vous disposez d’assez d’espace, choisissez au moins une taille 40/25 cm (hauteur/largeur). Ainsi, vous pouvez enchaîner deux ou trois journées sans avoir à la vider.

L’arsenal d’allaitement

Si vous choisissez d’allaiter votre bébé, il vous faut un certain nombre d’équipements pour que la tétée se fasse toujours dans les meilleures conditions. En fonction de votre propre expérience, vous êtes libre de ne pas acquérir tous les éléments de l’arsenal. Toutefois, l’utilité de chacun d’eux reste indéniable.

Le coussin d’allaitement

Il assure le maintien du bébé alors qu’il tète. Ainsi les mains de maman peuvent se reposer et le confort de l’enfant est assuré.

Le fauteuil d’allaitement

Le confort du bébé est assuré, mais, et celui de la mère ? Procurez-vous un fauteuil d’allaitement pour que chaque tétée soit une belle expérience. Avec une bascule et un repose-pied, c’est encore mieux !

Le soutien-gorge et les coussinets d’allaitement

Ce soutien-gorge permet de présenter plus facilement le sein au bébé et de préserver votre poitrine. Les coussinets se posent contre les seins à l’intérieur du soutien pour empêcher les tâches de fuite de paraître.

Les coquilles d’allaitement et le tire-lait

Les coquilles récupèrent le lait qui s’échappe du second sein pendant que bébé tète. Quant au tire-lait, il permet de récupérer le lait en dehors des tétées pour le conserver.

La crème pour les mamelons

L’allaitement peut entraîner des douleurs voire des irritations aux mamelons en raison de la succion ou de la mauvaise posture du bébé. La crème soulage ces sensations et protège le bout des seins. Outre tous ces équipements, vous pouvez aussi vous procurer une robe d’allaitement.

Les produits de toilette pour bébé

Pour sa toilette, bébé ne peut pas utiliser les mêmes produits qu’un adulte. Il est donc crucial de se procurer des produits compatibles avec sa fragilité. Il s’agit :

  • du savon dermatologique pour le bain ;
  • du lait de toilette, alternative au savon dermatologique ;
  • de la vaseline pour débarrasser bébé des croûtes de lait ;
  • du sérum physiologique pour le nettoyage de ses petits yeux et de son nez.

N’oubliez pas la crème hydratante. La peau de bébé est encore immature alors elle a besoin d’être hydratée et protégée. Votre crème hydratante ne doit contenir ni parfum ni paraben.

SHARE
Previous article5 conseils pour déménager avec son bébé en toute sérénité
Maman d'un petit garçon de 3 ans et d'une petite fille de 5 ans, je livre mes conseils et mes expérience en tant que maman, mais aussi en matière de mode, de shopping, et de cuisine !