4 conseils pour votre bien-être intime

0
167

Tous les êtres humains se préoccupent de leurs hygiènes intimes. Cela est encore plus vrai pour les femmes qui passent énormément de temps dans les magasins pour choisir les différents produits de soins. Mais la plupart du temps, l’utilisation abusive des produits de protections cause des allergies ou des infections. Découvrez ici plusieurs conseils pour votre bien-être intime.

Avoir de bonnes habitudes intimes

Pour son bien-être intime, il est primordial d’avoir de bonnes habitudes. Voici quelques conseils pratiques pour en prendre soin.

Se laver tous les jours

Cela peut paraître anodin, mais il est très important de se laver tous les jours. De cette manière, le corps et surtout les parties intimes sont maintenus propres. Aussi, les divers changements du corps féminin comme les pertes vaginales, les menstruations et l’augmentation de la transpiration nécessitent une attention particulière. Il faut alors faire de la douche un élément essentiel.

Par ailleurs, il faut toujours veiller à ne laver que la partie extérieure du sexe. Il n’a pas besoin d’être frotté, juste nettoyé.

Éviter les gants de toilette

La toilette féminine ne nécessite aucunement des accessoires spéciaux. L’utilisation de gants de toilette, de loofas ou d’éponges pour laver cette zone est insensée. De plus, cet usage risque juste de désensibiliser la flore vaginale. Aussi, les éponges et autres accessoires sont des lieux de prolifération des bactéries et des champignons.

Leur utilisation peut causer des infections. Pour son bien-être intime, il suffit juste d’utiliser un savon pour partie intime femme et de l’eau. L’usage des mains est suffisant.

Choisir un soin lavant au pH doux

Le sexe féminin est une zone très sensible. Son pH est différent de celui des autres parties du corps. Il a également tendance à varier très facilement. La moindre perturbation peut engendrer de grandes conséquences. C’est pour cette raison qu’il faut veiller au pH des différents produits achetés et utilisés. Il peut aussi s’agir des :

  • savons neutres ;
  • soins lavants ;
  • gels intimes.

Ces nettoyants doivent répondre aux exigences de la flore vaginale. Ils doivent avoir le bon pH et ne pas contenir des produits chimiques. Les savons et autres soins utilisés doivent être neutres.

L’utilisation d’une serviette douce

Pour se sécher après une toilette intime, il est recommandé d’utiliser une serviette douce. Elle doit être parfaitement sèche et propre. Les serviettes doivent être conçues avec des matériaux nobles et non synthétiques.

En outre, il est important de changer de serviettes tous les deux ou trois jours. L’hygiène étant quelque chose de personnel, il ne faut jamais partager votre serviette avec quelqu’un d’autre.

Porter des sous-vêtements adaptés

Pour prendre soin de son intimité, il faut porter les meilleurs sous-vêtements qui soient. Les culottes en coton sont les plus adaptées. Le coton est une matière très respirante et qui permet l’évaporation des éventuels fluides plutôt que leurs accumulations.


La culotte en elle-même n’a pas besoin d’être en coton. Le plus important, c’est que l’entrejambe soit en coton, car c’est la partie qui est directement en contact avec votre sexe.