Chambre Montessori : Comment l’aménager pour votre enfant ?

0
172

Ce n’est pas un secret, la majorité des chambres pour enfant sont aménagées au gré des envies des parents. Une armoire, un lit à barreaux, un coffret à jouets, des installations en hauteur… la liste est longue. Cependant, ce type d’aménagement est à des années-lumière des principes de la méthode Montessori. Du lit à l’espace de jeu en passant par le dressing et la déco, découvrez dans cet article comment aménager une chambre Montessori pour votre enfant.

La chambre Montessori, qu’est-ce que c’est ?

Développée par Maria Montessori en 1907, la « pédagogie Montessori » est une méthode révolutionnaire qui a le vent en poupe auprès des parents surtout ces dernières années. L’objectif de cette méthode est d’utiliser la curiosité naturelle d’un enfançon ainsi que son besoin d’apprendre et de se développer à son avantage.

De nombreuses crèches et écoles ont donc adopté les techniques Montessori pour faire étudier les enfants de façon efficace. Vous trouverez d’ailleurs sur le site https://www.formation-montessori.fr les informations sur la formation Montessori pour les éducateurs, les professeurs et même les directeurs(trices) d’établissements.

Cependant, la méthode Montessori n’est pas seulement destinée au milieu scolaire. Elle est tout à fait applicable dans la chambre de votre loupiot à la maison. Dans ce contexte, on retrouve au programme un aménagement spécifique qui permet l’éveil, le développement de la confiance en soi et l’autonomie de l’enfant. Certes, les parents devront faire quelques concessions, mais cela vaut vraiment le coup.

Miser sur l’épanouissement de l’enfant lors de la création d’une chambre Montessori

Pour bien aménager une chambre Montessori pour votre bébé, vous devez penser en premier à l’ambiance qui doit y régner. Elle doit être apaisante, épanouissante et rassurante. Pour ce faire, pensez aux matières naturelles ainsi qu’aux tons neutres et clairs. Vous pouvez privilégier une chambre qui dispose idéalement d’une grande fenêtre afin d’y faire pénétrer la lumière naturelle.

Quant aux matières, le bois, la laine, le coton pourront se côtoyer à merveille dans la chambre. Vous pouvez par exemple installer un tapis montessori bien pratique, car c’est au sol que les bambins construisent leur motricité. Pensez également à mettre en place un lit douillet de cabane à même le sol pour votre bambin (on y reviendra plus bas).

Mettre en place un petit luminaire permettra par ailleurs d’éclairer la chambre de façon chaleureuse les soirs. Notez néanmoins que tout ce que vous installez dans la chambre de votre enfantelet doit rimer avec sobriété. Que ce soit pour les jouets ou la décoration, il faut éliminer tout ce qui pourrait surstimuler le marmot. Vous devez en priorité miser sur la qualité des objets présents dans la chambre et surtout sur leurs aspects éducatifs.

Mettre tout à portée de main de l’enfant

Lorsqu’on conçoit une chambre Montessori pour son bout de chou, il est important de faire en sorte que tout soit adapté à sa taille et à ses capacités. La chambre Montessori ne transige pas sur ce principe. Lorsque votre môme a tout à portée de main, vous l’amenez à expérimenter l’autonomie dès son bas-âge. Vous devrez tout installer de sorte à intervenir le moins possible dans la chambre. Tous les éléments suivants sont concernés :

  • Les parterres ;
  • Les petites tables et chaises ;
  • Les étagères basses ;
  • Les livres ;
  • Les jouets…

Exposé ainsi, vous pouvez être pris d’anxiété à la lecture de cet article. Rassurez-vous, tout dépend des possibilités de chacun. Vous n’avez pas à débourser des sommes faramineuses pour aménager une chambre Montessori à votre enfant. C’est d’ailleurs pour éviter l’encombrement de la chambre que la méthode préconise de diviser la pièce en quatre espaces distincts qui correspondent chacun à une activité précise :

  • Le sommeil ;
  • Le change ou l’habillement ;
  • La nourriture ;
  • La lecture et les jeux.

L’espace dodo, installer un lit à la portée de votre enfant

Avouons-le, le lit à barreaux est assez pratique. Cependant, n’avez-vous pas l’impression que ça fait un peu prison pour votre gosse ? Il serait paradoxal d’installer un tel lit dans une chambre Montessori sachant que cette dernière vise à offrir aux tout-petits le plus d’autonomie possible. Il convient donc d’aménager à même le sol un simple matelas ou un matelas en cabane pour votre bébé. Le tapis d’éveil pourra amortir ses éventuelles roulades.

Votre mioche peut ainsi rouler à volonté de son lit vers le sol afin d’aller à la découverte de l’univers qui se trouve à sa portée. Cette liberté que vous lui offrez pourra peut-être vous permettre de profiter de quelques grasses matinées. Dans l’espace de sommeil, le lit est néanmoins appelé à évoluer. Il faudra transiter vers un lit classique au fur et à mesure que l’enfant grandit (3 à 5 ans). Dans un premier temps, vous pouvez mettre un sommier sous le matelas puis vous y ajouterez des pieds le moment venu.

L’espace change, installez un meuble à la hauteur de l’enfant

L’espace change réunit dans la chambre un ensemble de meubles accessibles à l’enfant. Cet espace a un objectif multiple :

  • Le change de bébé ;
  • Le stockage des affaires de toilette ;
  • Le rangement des habits.

Vous pouvez y mettre une penderie ou une commode ayant des tiroirs que l’enfant peut ouvrir. Pour le change, vous pouvez prévoir un petit matelas et une serviette. Il peut également s’agir des paniers qui permettront à votre poupon d’accéder facilement à ses vêtements. Cette technique vise à l’encourager à choisir ses habits et à s’habiller lui-même. Évidemment, il sera aussi en mesure de ranger facilement ses affaires. Pour aider votre bout de chou, vous pouvez coller sur chaque tiroir un dessin qui indique le contenu du casier.

Le coin repas, un espace pensé pour bien nourrir son bébé

Lorsque vous avez un nourrisson, un coin repas s’avère indispensable dans la chambre Montessori. Cet espace doit être bien aménagé, du moins pour un temps. Le secret pour sa réussite est un fauteuil confortable de préférence à bascule. En effet, allaiter ou donner le biberon à votre bébé en faisant des mouvements de va-et-vient est très apaisant pour ce dernier.

Lorsque l’enfant commence à grandir, il est important de transformer le coin repas en un endroit qui lui est adapté. Concrètement, vous pouvez installer une petite table et une petite chaise ainsi que tous les accessoires pouvant l’aider à apprendre à manger comme un grand.

L’espace activités, un secteur aménagé avec des objets éducatifs pour l’enfant

L’espace des activités ludiques dans la chambre de votre enfant doit être minutieusement pensé. Dans cet espace, on retrouve un peu de tout :

  • Un range-livre ;
  • Un miroir (de préférence en plexiglas) ;
  • Une étagère en bois ;
  • Un ensemble de jouets…

Le miroir placé au sol est un élément qui permet de développer la conscience du petit. Il va se découvrir, se reconnaître et essayer d’attraper ou de jouer avec son reflet. Vous pouvez également mettre un tapis ou un matelas au sol dans l’espace consacré aux activités. Dans le coin lecture, le range-livre doit être à la portée du marmot. La mini-bibliothèque ou le panier posé au sol doit contenir des livres choisis avec soins notamment pour leurs vertus pédagogiques.

L’étagère en bois permettra de ranger les balles, les hochets et les autres jeux ludiques de l’enfant. On misera davantage sur des jeux de mémoire et d’observation. En ce qui concerne les jouets, ils doivent être qualitatifs et éducatifs. Vous devez par ailleurs vous assurer de les mettre en valeur ces jouets. Il faut en effet éviter les boîtes fermées et opaques afin de permettre au tout-petit de voir les jouets à sa disposition. De même, vous devez éviter de mettre tous les jouets en même temps à la portée du loupiot. Ce faisant, vous l’amenez à se concentrer sur chaque activité et faire progressivement des découvertes.

Qu’en est-il de la décoration de la chambre ?

Il est important de ne pas oublier la décoration de la chambre de votre enfant. Vous pouvez par exemple mettre quelques cadres dans l’espace réservé à la nutrition de l’enfant. Ainsi, il pourra observer ces tableaux pendant qu’il prend son repas. Il est conseillé d’opter pour des couleurs neutres, claires et apaisantes. N’oubliez par ailleurs pas de miser sur les matières naturelles.

Un aménagement simple et épuré peut aider votre enfant à se sentir bien dans l’espace que vous lui avez créé. Il est en effet possible de décorer la chambre avec des coussins colorés par-ci par-là. De toute façon, vous ferez la décoration selon vos goûts tout en respectant les besoins de votre enfant. Il faudra cependant éviter les gros dessins ou les énormes motifs sur les murs. Ils ont tendance à distraire les tout-petits, ce qui les empêche de se concentrer sur une activité.

En résumé, plusieurs aspects doivent être pris en compte pour aménager convenablement une chambre Montessori pour votre enfant. Le principal est d’encourager l’autonomie de votre bout de chou. Pour ce faire, quatre espaces doivent être minutieusement aménagés dans la chambre : l’espace sommeil, le coin repas, l’espace change et le coin réservé aux activités ludiques. L’aménagement doit impérativement suivre les principes de base de la méthode Montessori.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici