Comment trouver et sélectionner la nounou idéale ?

0
55

Vous êtes mère d’un petit enfant et pour une raison donnée, vous devez confier votre bout de choux à quelqu’un. Cependant, vous ne souhaitez pas opter pour la crèche. Ainsi, vous recherchez une nounou. Dans ce cas, une question se pose automatiquement : comment dénicher la perle rare qui prendra soin de votre trésor ? Découvrez dans cet article quelques conseils et astuces pour tirer votre épingle du jeu.

Déterminer ses besoins

Mère, enfant, bébé, sourire, portrait, bonheur

Avant de recruter une nounou, vous devez forcément avoir en tête un profil type.

Alors, demandez-vous vos critères prioritaires. Cela pourrait être son caractère, sa proximité avec votre lieu d’habitation, son hygiène, son âge ou encore son expérience. Ou bien, serait-ce sa langue d’origine, les jouets et livres dont elle dispose chez elle ? Cela pourrait être aussi l’alimentation qu’elle offre pour votre enfant, ses tarifs et sa flexibilité horaire.

Ainsi, déterminez vos besoins avant tout. Par exemple, si l’enfant est suffisamment grand et autonome, il ne sera pas obligatoire de recourir à une nourrice très expérimentée. Inversement, pour les bébés qui nécessitent des qualités spécifiques (hygiène, alimentation, sommeil), il serait judicieux d’opter pour une nounou qualifiée telle une assistante maternelle agréée.

Passer par une agence ou une association.

Lorsque vous vous tournez vers une agence ou un regroupement de nounous, vous possédez plus de chance de dégoter votre nounou. De plus, quand vous allez devoir trouver une remplaçante, cela se fera sans difficulté majeure.

Maintenant, selon vos préférences, vous pourrez opter pour la nounou à domicile ou l’assistante maternelle.

Dans tous les cas, vous pouvez faire confiance au bouche-à-oreille de votre entourage qui vous donnera d’importantes informations à exploiter. Ensuite, vous pouvez compter sur la mairie ou le RAM (Relais Assistante maternelle). Ces structures possèdent généralement une liste récente des personnes ayant leur agrément.

Enfin, basez-vous également sur les petites annonces. Désormais classées en deux types, elles pourraient vous aider à dégoter la perle rare qu’il faut à votre bambin.  Vous trouverez celles disponibles sur la presse locale et celles dont vous disposez sur les sites internet dédiés à une garde d’enfants.

La nounou à domicile

Résultat de recherche d'images pour Dans ce cas, vous ne vous déplacez pas. C’est la nounou qui vient à votre domicile pour veiller sur votre enfant. Ainsi, vous ne courrez plus tous les matins pour déposer votre petit trésor avant de vous rendre au service. Généralement, ces types de nounous sont rarement diplômés. Vous évaluerez donc ses compétences par ses références. Les candidates devraient pouvoir fournir trois (3) références. Prenez la peine de toutes les appeler personnellement. Vous pouvez dénicher des informations capitales lors des discussions avec les anciens clients de la nounou. En effet, les références se révèlent importantes parce qu’elles vous permettent par exemple de connaître la période pendant laquelle la nounou a travaillé avec les familles précédentes. De plus, elles vous en disent long sur l’expérience de cette dernière. Si elle n’a pas duré dans les autres foyers, cela pourrait vous interpeller et susciter des enquêtes.

L’assistante maternelle

Ici, la garde a lieu au domicile de la nourrice. Elle peut s’occuper de 1 à 3 enfants à la fois. Ainsi, votre bambin ne se retrouve plus seul, et ses journées pourraient paraître rythmées par des activités partagées avec d’autres bouts de chou.

L’assistante maternelle se révèle un gage de qualité. En effet, elle est une professionnelle de la petite enfance. Sur la base de ses connaissances éducatives, son état de santé et le type de son logement, les services de la protection maternelle infantile lui ont donné un agrément. Celui-ci reste le premier élément à considérer. Si la prétendue assistante maternelle n’en possède pas, vous pouvez l’éliminer, quelles que soient ses excuses et ses promesses. Vous ne pouvez pas vous fier uniquement à ses dires. Vous ne devez pas prendre le risque de confier votre enfant à une personne qui n’a pas été jugée apte à s’en occuper. Par ailleurs, l’absence d’agrément vous prive des aides de la CAF.

Faire passer des entretiens à la nounou potentielle

Résultat de recherche d'images pour À l’instar d’un entretien d’embauche, ce sera l’occasion de mieux cerner la personnalité de la nounou. Vous pourrez vérifier sa ponctualité, son dynamisme, sa disponibilité, etc. En gros, ici, vous serez à même de voir les critères sur lesquels vous êtes à cheval. Cela va de l’intérêt de votre bébé et du vôtre. Alors, quand la candidate se présente à vous, n’hésitez pas à tester ses connaissances.

Outre le rendez-vous entre la future nounou et vous, pensez à une seconde rencontre entre cette dernière et votre enfant. Notez ceci : « Le premier regard échangé avec lui reste généralement décisif ». Prêtez-y donc attention et observez si votre bambin se sent à l’aise en présence de la future nounou. Cela va sans dire : pour une relation parents-nounous pérenne et épanouissante, un bon feeling entre la nounou et la famille demeure capital.

Par ailleurs, lors de l’entretien, attardez-vous sur les manières de la nounou. Ne culpabilisez surtout pas, de surveiller de près ses gestes. Faites attention à son hygiène, son élocution, sa personnalité, etc. En gros, ne vous arrêtez pas sur la première impression qu’elle offre. Analysez par contre les petits détails, un regard, une façon de s’exprimer, etc. Ce sont tant d’indicateurs qui peuvent aider à opérer un choix définitif.

Tester l’inventivité et les réflexes de la nounou

Puisqu’il faut passer au peigne fin les compétences de la candidate, voici des questions pratiques de mise en situation.

  • Que faites-vous si mon enfant s’ennuie et qu’il pleut ?
  • Que proposez-vous comme activités, en dehors de la télévision ?
  • Quelle histoire pour petits préférez-vous raconter ?
  • Quel comportement adoptez-vous en cas de fièvre ou de blessure ?
  • Comment protéger l’enfant d’une forte chaleur ?
  • Etc.

En effet, en tant que parents, vous devez savoir si la nounou est prête à s’investir totalement dans l’épanouissement de votre enfant.

Soumettre la nounou à une période d’essai

Résultat de recherche d'images pour Vous ne vous permettrez certainement pas le vilain luxe de confier votre trésor à une dame uniquement sur la base de ce qu’elle vous aura dit ou des quelques remarques que vous aurez faites. Ainsi, après les phases d’entretien, songez à une période d’essai. C’est au cours de celle-ci que vous serez plus à même de jauger les performances de la nounou et ses aptitudes.

Pendant ses premiers jours de travail, l’idéal semblerait d’être à la maison. Il va sans dire que pour vous noter des capacités réelles d’une nounou ou d’une assistante maternelle à s’occuper des enfants, vous devez l’observer à l’œuvre. Ce sera également l’occasion de lui transmettre avec minutie les valeurs et les comportements que vous voudriez qu’elle adopte tout en l’aidant à se familiariser avec les lieux.

Bien évidemment, au début, vous resterez avec la nourrice et votre enfant, mais au fur et à mesure qu’il prendra confiance en elle, vous pourrez les laisser seuls pendant un laps de temps. Après des semaines d’adaptation, observez la façon dont votre trésor réagit avec la nounou. Au début, votre bout de choux pleurera probablement. Cela va de soi. Cependant, si après un bon moment, le bambin se montre nerveux ou inconsolable, cela pourrait vous interpeller. Si, en revanche, votre enfant semble joyeux lorsque vous partez et que vous le voyez calme, vous comprendriez que vous avez choisi la bonne nourrice.

Débarquer à l’improviste de temps en temps

Rentrer à la maison en avance par moment sans pour autant prévenir la nounou reste un bon moyen de s’assurer que celle-ci respecte les engagements qu’elle a pris. Ainsi, si vous trouvez l’habitation en désordre, votre enfant en train de jouer sans aucune surveillance, vous pouvez décider de la remplacer par une personne plus digne de confiance. Dans le cas où vous auriez opté pour une assistante maternelle, vous n’avez qu’à vous rendre par moment à son domicile plus tôt que prévu afin de faire votre constat.

Rencontrer tous les candidats avant de faire un choix définitif

adulte, enfant, femmeMême si le choix peut sembler systématique sur un profil en particulier, n’oubliez pas que vous pourrez être séduite par une autre postulante que vous n’avez pas encore rencontrée. Ainsi, ne vous précipitez pas et prenez la peine de recevoir toutes les candidates afin de vous assurer d’avoir fait le bon choix.

Visiter le lieu d’accueil

Si vous avez opté pour une assistante maternelle, il demeure plus qu’important de connaître le logement de la nounou. C’est un moyen de vérifier tout ce qui se rapporte la sécurité, la propreté, le nombre de jouets, la luminosité des pièces, etc. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez juger par exemple si les locaux favorisent ou encouragent l’éveil de votre enfant.

Par ailleurs, ne négligez pas la signature du contrat. Mettez un point d’honneur sur cette partie administrative du marché. Alors, penchez-vous-y sérieusement au début afin d’éviter les surprises désagréables. Voici des éléments que le contrat pourrait renfermer :

  • le montant du salaire ;
  • la date de paiement ;
  • la gestion des jours fériés et des vacances ;
  • les horaires de garde et flexibilité ;
  • les indemnités de repas et d’entretien ;
  • etc.

En gros, pour dégoter la perle rare qu’il faut à votre bout de choux, vous aurez besoin de temps. Dorénavant, vous n’avez qu’à suivre ces règles et astuces et la tâche vous sera simplifiée même s’il s’agit des nounous de nuit. Ainsi, vos enfants et vous serez sereins lorsque vous devrez les laisser un moment. Ne stressez plus pour trouver une nounou !

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici