Comment gérer convenablement votre nourrisson ?

0
205

Donner la vie est, croyez-moi, une expérience aussi merveilleuse que douloureuse. J’ai eu l’immense bonheur d’être maman et il n’y a rien de plus exceptionnel. Mais les galères ne s’arrêtent pas à la table d’accouchement. La grande question qui se pose ensuite est « comment prendre soin de votre nouveau-né ? » Étant totalement néophyte, j’ai dû apprendre sur le tas et je m’en suis plutôt très bien sortie. Je partage volontiers mon expérience et quelques conseils pour aider les nouvelles mamans.

Soyez calme, patiente et confiante !

Il faut commencer par retenir que l’ennemi principal d’une femme qui vient d’avoir son bébé, c’est l’irritation.

Ce sentiment m’a beaucoup animé surtout quand je ne savais pas quoi faire devant certaines situations. En effet, lorsque le bébé se met à pleurer sans aucune raison apparente, ça devient rapidement un vrai casse-tête. De quoi a-t-il besoin ? A-t-il faim ? Soif ? Ou il a carrément un malaise… Voilà autant de questions qui peuvent tourmenter votre esprit.

Les pleurs sont les premiers moyens de communication des bébés. Le plus important est de garder son calme et d’écouter son enfant. La panique ne fait pas bon ménage avec la gestion d’un nouveau-né et je m’en suis rendu compte assez tôt. Ce que je préconise dans ces cas, c’est de prendre quelques secondes de respiration, de prendre votre enfant dans les bras et le dorloter. Dans la majorité des cas, l’allaitement est le meilleur moyen pour calmer un nouveau-né en pelures.

L’instinct maternel n’est pas un mythe. Si dans les premiers jours c’est forcément inédit et quelque peu apeurant, on développe après quelque temps un 6e sens qui indique à chaque fois ce qui manque au bébé.

J’ai appris à faire confiance à mon instinct et je me suis rapidement rendu compte que j’avais raison dans la majorité des cas. Mais ces automatismes s’acquièrent en respectant quelques règles primordiales.

Les points basiques à ne pas oublier !

L’instinct maternel ? Oui ! Mais les précautions d’abord ! Il n‘y a rien de plus fragile qu’un nouveau-né. Je vous propose donc de respecter un certain nombre de principes que je considère désormais comme primordiaux :

  • Nourrissez-le dès qu’il a faim : l’estomac du nouveau-né est encore très menu et vous vous rendrez vite compte qu’il ne peut pas digérer beaucoup de nourriture. Il faudra donc souffrir de l’allaiter chaque fois qu’il en demandera.

  • Tenez-le convenablement : le cou du nouveau-né est l’une des parties les plus fragiles de son corps. Il est donc primordial de bien soutenir sa tête en le prenant pour éviter de fragiliser son cou.

  • Vérifiez régulièrement sa température : cette tâche est un peu délicate, car il faudra veiller à ce que le bébé n’ai ni trop chaud, ni trop froid. J’avoue, ça peut être fatigant à la longue, mais cela vaut largement la peine pour la santé de votre enfant.

Hormis ces paramètres, je vous recommande fortement de prendre en compte quelques détails hygiéniques et vestimentaires très déterminants dans l’état de santé du nouveau-né. Il faudra éviter à tout prix de le mettre en contact avec des sources de microbes ou de saleté. Sa peau doit être maintenue sèche et propre en tout temps. Il faudra donc le changer régulièrement (lange et vêtements). Il en va de même pour ce qui est de sa toilette.

Dans ses premiers jours, le nourrisson n’a pas besoin de recevoir un bain de façon journalière.

Je recommande plutôt une bonne toilette ou un rinçage rapide à l’eau tiède tous les 2 jours. Bien évidemment, il faudra dans un souci hygiénique nettoyer convenablement le bébé dès qu’il se salit ou dans tous les cas, au moins une fois par jour. Privilégiez surtout le visage et les parties génitales pour le nettoyage. Votre bébé doit toujours rester propre.

Quelques astuces supplémentaires

Même si le nourrisson est encore trop petit pour jouer avec lui, n’hésitez pas à interagir avec lui, car il peut aussi s’ennuyer. Les bébés adorent les sons et celui de votre voix est sûrement celui qu’il préfère entendre. Je n’hésitais pas à chanter des chansons ou à parler au mien. Donnez de l’amour à votre nourrisson et il grandira avec un cœur rempli de bonheur. Par ailleurs, il ne faut surtout pas oublier de l’amener régulièrement voir un médecin pour un bilan de santé.

SHARE
Next articleComment alimenter et prendre soin de son bébé les premiers mois ?
Cécile
Maman d'un petit garçon de 3 ans et d'une petite fille de 5 ans, je livre mes conseils et mes expérience en tant que maman, mais aussi en matière de mode, de shopping, et de cuisine !

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici